[VIDEO]: Forest Man, l'homme qui a planté une forêt

/ le 29 juillet 2014
[VIDEO]: Forest Man, l'homme qui a planté un forêt
Depuis 1979, Jadav Payeng a dédié son quotidien à planter des arbres sur l'île de Mujali, au nord-est de l'Inde. Résultat: il a créé une forêt plus vaste que le Central Park de New York. Un très joli court-métrage retrace son histoire.

Nichée dans le nord-est de l'Inde, à côté de l'île Brahmapoutre, se trouve la petite île de Mujali où vivent quelques 150 000 personnes. Là se trouve la forêt de Molai. C'est sans nul doute l'une des forêts les plus atypiques du monde, puisqu'elle est née de la main d'un seul homme, Jadav Payeng. Elle surpasse en échelle le Central Park de New York (341 hectares).

Activiste environnemental, garde-forestier, Jadav Payeng n'est pas un homme ordinaire. Il a planté chacun des milliers d'arbres et de plante de sa forêt, sans compter 300 hectares de bambou. Soumise à une forte érosion au cours du siècle passé, l'île de Mujali a ainsi diminué de moitié. C'est ce qui a incité Jadav Payeng à se lancer dans cette entreprise titanesque.

L'homme s'est fait repéré par le réalisateur William Douglas McMaster, qui a tiré de cette belle histoire un documentaire délicat de 16 minutes. Un projet financé l'an dernier via la plateforme Kickstarter. Voici Forest Man:

 

L'oeuvre de Payeng a profondément impacté l'écosystème de l'île: il l'a fortifié. Plusieurs espèces en danger y ont trouvé refuge, comme par exemple des tigres du Bengale, un troupeau d'une centaine d'éléphants et une espèce de vautours qui avait disparu de l'île depuis 40 ans. Une histoire folle, belle et pleine d'espoir.

 


 

(via Colossal)

/ le 29 juillet 2014

Commentaires