Façon de penser

I am what I am

Par Gilles Vervisch. Le mercredi à 12h52

Réécoute
I am what I am
Cela ne vous a pas échappé, le pape a du changer de nom. Bye-bye Jorge et bienvenue François ! C'est aussi le cas de nombreuses autres personnes qui ont décidé de choisir une nouvelle identité. Petite chronique philosophique sur la personnalité...

 

La semaine dernière, un nouveau Pape a été élu. Monseigneur Jorge Bergoglio est devenu François 1er.

Ce qui nous intéresse ce ne sont pas seulement les motivations de ce choix (en rapport avec Saint François d'Assise). Mais plutôt de savoir pourquoi le pape est-il obligé de changer de nom ?!

Quand un pape est élu, il se retrouve avec deux noms: son nom de naissance et celui qu’il a choisi.

C’était déjà le cas pour le pape Benoît XVI, un autrichien qui s’appelait Joseph Ratzinger dans la vie civile et aussi de Jean-Paul II, dont le « vrai » nom était Karol Wojtila. 

Sur cette infographie, éditée par le renommé Washington Post, vous pouvez voir les noms préférés choisis par nos Papes. Pas encore de Justin ou de Kevin donc.

 

 

La façon de penser du jour vous explique en quoi consiste ce changement de nom et pourquoi il s'impose pour certaines personnes. Comme pour un pape notamment... C'est à (ré)écouter en haut de cette page.

 

Suivez Gilles Vervisch sur twitter : @GVervisch

Toutes les chroniques "Façon de penser"

> Abonnez-vous au podcast : RSS & ITunes